GESTION DE L’ÉCOSYSTÈME

EN HARMONIE AVEC LA NATURE

Content_Butterfly

A Kambaku, nous essayons de répondre aux exigences d’un tourisme durable et d’une activité économique respectueuse de l’environnement via des actions quotidiennes comme l’économie de l’eau et de l’électricité, le tri des déchets et la production de nos propres légumes et fruits biologiques. Les visiteurs peuvent p.ex. découvrir la réserve au cours de randonnées dans le bush, de safaris à cheval, en VTT ou avec une patrouille de rangers. Des transferts coordonnés pour plusieurs personnes, des excursions communes et des circuits safari pour petits groupes offrent des expériences inoubliables dans la nature tout en économisant les ressources. La gestion professionnelle de la faune avec des recensements réguliers, la distribution d’eau, de minéraux et de sels aux animaux, la protection de la végétation ainsi qu’une chasse de régulation durable par des gardiens qualifiés et des chasseurs professionnels, servent à la préservation d’un écosystème viable.

  

Content_Termitenhuegel

EMU - Encourager la pensée et l’action écologique

Afin de professionnaliser notre approche de la préservation des habitats variés de Kambaku pour les animaux et la végétation, nous avons adhéré au projet international EMU. Le programme Ecosystem Management Unterstanding aide à la compréhension des écosystèmes locaux et à leur maintien. Il doit aider à sensibiliser les gens à ménager la nature et à encourager l’entretien et le maintien des écosystèmes par une exploitation durable. En tant que partenaire du projet EMU, Kambaku reçoit une aide scientifique dans la documentation des impacts du tourisme sur l’environnement, la formation des collaborateurs ainsi que dans ses efforts pour réparer, avec des offres et des mesures modernes, les dégâts causés par l’ancienne exploitation de la réserve.

Content_Voegel

Dès 2011, Prof. Walter Schact (Université du Nebraska, Dr. Ibo Zimmermann (Polytechnic of Namibia) et Dr. Hugh Pringle (EMU) nous présentèrent le projet. Depuis, toutes les parties ont travaillé à un plan directeur prévisionnel et adaptable pour Kambaku. Des documents détaillés, dont des cartes d’habitat avec indications sur la végétation et le nombre d’animaux et d’espèces, des photographies et vues aériennes ainsi que la description de la réserve quant à sa géomorphologie, la nature du sol et la structure de la végétation, constituent la base d’une surveillance à long terme. Les changements sont consignés grâce à des cartographies et des et recensements réguliers et discutés avec l’équipe EMU.  Réaliser en amont l’ampleur des changements et leurs possibles conséquences nous permet de prendre des décisions précoces afin de préserver l’écosystème au mieux.

Nous sommes très attentifs à l’impact de notre lodge et de nos activités sur l’environnement qui nous entoure. Des études sont menées dans la réserve pour mesurer ces impacts, aussi celui des tours en jeep que des randonnées équestres ou bien de la chasse. Nous souhaitons que nos visiteurs vivent Kambaku de la manière la plus durable possible pour l’environnement.

Des lieux comme les points d’eau par exemple, sont vitaux pour la nature, important pour nous car ils permettent d’observer la faune et de la réguler, et nécessitent une attention particulière. Si nous observons des changements ou une détérioration de l’environnement autour de ces lieux particuliers, nous prenons en compte les résultats et conseils d’EMU en vue d’une réhabilitation du site. Un autre objectif important pour nous est de continuer à proposer des offres qui permettent à nos visiteurs de s’impliquer activement dans le maintien d’une nature sauvage en bonne santé.

Le projet inclut également l’échantillonnage régulier des sols, l’établissement de cartes topographiques, des relevés de végétation, des relevés topographiques, une numérisation des informations sur SIG, la réhabilitation d’anciennes pistes, l’élaboration d’une liste d’espèces sensibles et une zonation des espaces menacés et/ou sensibles dans la réserve. Une lettre d’information permet à nos collaborateurs d’avoir accès à toutes nos actions et résultats. Pour les visiteurs, une brochure présentant nos efforts dans le cadre d’EMU est également prévue.


Content_Butterflies

Outre la prise régulière d’échantillons de sol, l’établissement d’une carte topographique des plantes, la documentation d’endroits à l’aide de photos, d’informations et de mesures et le niveau 1 EMU Surveillance du paysage, une numérisation des informations basée sur SIG, la (re)construction de chemins ainsi que l’élaboration d’une liste de protection des espèces avec indication des espèces animales et végétales et des lieux dans la réserve particulièrement menacés ou à préserver, font également partie des éléments du projet. Une lettre d’information informe les collaborateurs sur toutes les actions et résultats. Pour les visiteurs, il y aura une brochure qui présente nos efforts dans le cadre de EMU et décrit les objectifs de Kambaku.